Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 13:42

Oui très chères essences, que ce soit celles d'opium (ou ses variantes), ou celles, plus prosaïques, de nos réservoirs, nous y sommes tous "drogués" et ne pouvons nous en passer;

 

La preuve, à la trentième seconde de ce reportage de fin 2010 


On nous promet le litre à bientôt 2€, alors qu'au moment du passage à l'euro il était à 92 centimes [le sans plomb, en hypermarché]

 

Moi qui ai connu tous les "chocs pétroliers", je commence à m'y habituer...

Plutôt que de se lamenter voici quelques raisons de voir les choses globalement et collectivement de façon optimiste:

- On sait que le pétrole est désormais en voie d'épuisement; plus vite il devient cher, et plus vite nous trouverons par la contrainte économique, des moyens  nouveaux pour le remplacer dans nos voitures, électriques ou à l'hydrogène;

- on roule moins quand le plein est cher : c'est très bon pour la santé de faire 1km à pied plus souvent;

- très bon également pour la planète de moins polluer nos villes en marchant un peu plus;

- très bon pour la sécurité routière de moins rouler et de le faire moins vite: rappelez-vous que depuis le début de cette année 10 personnes meurent chaque jour sur les routes 

- le coût incite à préférer les petites voitures moins gourmandes aux gros 4X4. Mais le système reste injuste : si les "gros" payent donc plus cher au kilomètre, pour se loger, les plus modestes doivent s'éloigner des centres villes et ont parfois besoin de 2 voitures pour aller travailler;

- la taxe sur l'essence ( TVA, pas TIPP) est proportionnelle au prix; actuellement nous remboursons un peu mieux notre déficit budgétaire...

 

il faut voir la réalité en face: moins de pétrole sur la terre, coûts d'extraction plus élevés ou polluants (off shore), nombre de candidats à pouvoir posséder une voiture en hausse importante (ASIE, Inde, etc.), tout concourt depuis des décennies à nous prévenir de l'inéluctable hausse d'un produit devenant rare; si c'est un  bien désagréable souci pour nos finances individuelles, il faut se réjouir des hausses qui nous avertissent de plus en plus fort de la nécessité de changer d'époque ; et puisque c'est ainsi autant en prendre son partie et anticiper l'incontournable

Bon courage, on y arrivera !

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Carlita 05/05/2011 22:35


Je ne suis pas certaine qu'on roule moins avec l'augmentation du prix du litre. C'est pareil pour le tabac ! Les prix élevés ne sont pas dissuasifs, tout comme la peine de mort ne dissuade pas les
assassins.


celek 13/04/2011 09:26


lu ce matin ce billet qui confirme mais explore d'autres pistes
http://www.letelegramme.com/ig/generales/economie/point-de-vue-petrole-une-vision-a-court-terme-13-04-2011-1266750.php


Présentation

  • : Celek
  • Celek
  • : ma vie, mon oeuvre,mes coups de G...
  • Contact

Texte Libre

Pour me suivre au quotidien

sur TWITTER Twitter-29A.png

Recherche