Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 novembre 2010 4 04 /11 /novembre /2010 12:59

En préliminaire:

- je trouve la récente réforme des retraites injuste, tant par la pénalisation excessive de la décote jusqu'à 67 ans, que par le manque de liberté de pouvoir prendre sa retraite dès 60 ans; je suis plutôt favorable à l'allongement équitable de la durée de cotisation à par exemple 43 annuités: ceux qui commencent tôt (17 ans) peuvent effectivement partir dès 60 ans, ceux qui commencent plus tard grâce/à cause de leurs études, attendent 66 ans par exemple, pour des métiers "intellectuels" ou choisissent de partir avant, avec une retraite incomplète, mais parce qu'ils ont été favorisés par de bons salaires...

- je suis un vieux c..., encore attaché au respect des lois

 

===>  après des manifestations normales, la loi  récente votée par une majorité démocratiquement élue, on n'en parle plus jusqu'aux prochains scrutins, si on n'est pas satisfait;

 

===> je respecte le droit de grève, mais je ne suis pas d'accord avec ses dérives; la grève c'est contre le patron privé ou l'état employeur:

- pas de grève du zèle, perlée, ou recours abusif au "droit de retrait";  et donc en l'occurrence pas de "piquet" ou blocus empêchant la liberté du travail, y compris en sortie de raffinerie de pétrole;

- pour mémoire, les grèves à revendications "politiques" sont interdites dans la grande démocratie anglaise ("Employment Act")

 

...et je redeviens  encore plus légaliste quand je vois les malheureux voyageurs (vacanciers avec enfants ou professionnels) tirer leur valise sur des kilomètres pour rejoindre leur aéroport de départ; qui rendra hommage au premier à avoir pensé, il n'y a pas si longtemps, à y mettre des roulettes !

 

aeroport.JPG

 

Rappel : l'entrave de la libre circulation sur les voies publiques est une infraction pénale (code de la route, art  L412-1, R417-10, R343-4, etc.)

 

Le fait, en vue d'entraver ou de gêner la circulation, de placer ou de tenter de placer, sur une voie ouverte à la circulation publique, un objet faisant obstacle au passage des véhicules ou d'employer, ou de tenter d'employer un moyen quelconque pour y mettre obstacle, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende.

 

Toute personne coupable de l'une des infractions prévues au présent article encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l'activité professionnelle.

 

Lorsqu'un délit prévu au présent article est commis à l'aide d'un véhicule, l'immobilisation et la mise en fourrière peuvent être prescrites dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3.

 

Les délits prévus au présent article donnent lieu de plein droit à la réduction de la moitié du nombre maximal de points du permis de conduire.

 

 

Concrètement comment agir?

- appeler les forces de police ou gendarmerie (selon l'endroit) pour faire constater le délit (enregistrer son appel, ou confirmer pas SMS ou courriel); en cas de refus faire de même en direction du parquet du procureur de la République géographiquement compétent;

- cumulativement, soi-même ou par l'intermédiaire d'un huissier, relever (photos), les immatriculations de véhicules bloquant ou le minois de manifestants de la barricade (avec discrétion !!!) et des forces policières éventuellement déjà présentes sur place pour "ne pas faire la circulation";

- conserver les preuves des coûts directs et indirects de l'entrave (avion raté, frais supplémentaires...);

- porter plainte et se constituer partie civile contre les bloqueurs identifiés par les enquêteurs ou vous même;

- en cas de carence des services d'ordre pour rétablir la circulation après votre appel et/ou absence d'identification des auteurs, se retourner contre l'État devant les juridictions administratives...

 

Pour tous ces désagréments vous obtiendrez une indemnisation y compris de votre préjudice moral pour avoir été privé de votre liberté fondamentale et constitutionnelle "d'aller et venir".

 

Et puis si tout ceci ne vous donne pas satisfaction, si vous ne voulez pas user des armes légales contres les «grévistes», par peur ou sympathie, il vous reste une solution pour faire connaître votre courroux : regroupez-vous et MANIFESTEZ ! 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Pine'up 04/11/2010 15:37


Tb post. Ah, tu n'es certainement pas un vieux "c" des neiges d'antan (ou alors façon Brassens et c'est un compliment)


celek 04/11/2010 16:42



Tu es gentille ...mais tu as raison "Le temps ne fait rien à l'affaire"   mais je me méfie de la
rigidité qui vient avec l'âge - enfin façon de parler!  - je veux dire de ma propension à être parfois
psycho-rigide http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Psychorigidite


Et je crains de parfois de perdre/trahir les belles illusions?/idées de ma jeunesse...



Présentation

  • : Celek
  • Celek
  • : ma vie, mon oeuvre,mes coups de G...
  • Contact

Texte Libre

Pour me suivre au quotidien

sur TWITTER Twitter-29A.png

Recherche